Missions de valorisation de sociétés en France

En raison du vieillissement démographiquesur un horizon de 10 à 20 ans, un tiers des chefs d’entreprise auront plus de 50 ans et sont donc susceptibles de céder leur entreprise. Au total, ce sont environ 700.000 entreprisesqui risquent de changer de main. L’enjeu économique en termes d’emploi est de plus de 300.000 emplois.

L’évaluation d’entreprise a donc un rôle primordial dans les années à venir. L’évaluation informe le dirigeant sur les performances de l’entreprise. Elle l’alerte sur une éventuelle diminution de sa valeur. Ainsi on peut mettre en place un suivi annuel de la valeur de l’entreprise.

Par conséquent, les problèmes de valorisation sont aujourd’hui un enjeu majeur pour les entreprises, vont donc faire appel aux experts comptables spécialisés dans les évaluations d’entreprise.

Les opérations d’acquisition, de transmission, ou de cession d’entreprise sont de plus en plus nombreuses. Apprécier la valeur des entreprises est une phase essentielle du processus.

OSC CONSULTING est l’interlocuteur privilégié pour la phase d’évaluation.

Il existe deux grandes approches de la valeur d’une entreprise : une approche patrimoniale qui vise à cerner et valoriser le patrimoine de l’entreprise et une approche fondée sur la rentabilité dégagée par l’entreprise et qui fait appel à différents flux financiers ou économiques. Ces dernières méthodes établissent la valeur de productivité déterminée à partir du bénéfice, la valeur de rendement à partir du dividende distribué et la marge brute d’autofinancement. D’autres méthodes de rentabilité peuvent également être mises en oeuvre pour les entreprises industrielles ou commerciales à partir des résultats partiels comme l’excédent brut d’exploitation (E.B.E.) ou le résultat d’exploitation (R.E.). Entre ces deux modèles, la méthode de la survaleur ou goodwill emprunte aux deux approches.